HAÏTI

Un pays en reconstruction

Les aides humanitaires internationales se sont mobilisées suite à la plus grande catastrophe naturelle de l’histoire d’Haïti (séismes de janvier 2010). Plusieurs années ce sont écoulés, et le pays est toujours en reconstruction.

Oui, les familles, comme les structures ayant pris en charge les orphelins, ont besoin de toute l’aide possible pour créer un contexte favorable à l’éducation et à l’instruction de milliers d’enfants et de jeunes adolescents.
Notre association a besoin de vous. Dons en matériels ou en services, dotations financières, tous les modes de contribution sont envisageables.

RISI HAÏTI, une action localisée

Notre ambition est d’agir au plus près des besoins des haïtiens et dans un secteur éloigné de Port-au-Prince. C’est pourquoi l’antenne RISI HAÏTI se trouve à HINCHE.

Si pour commencer l’opération “1 Enfant 1 Cahier” peut sembler modeste, elle est l’occasion pour RISI de mettre en place son circuit afin d’arriver rapidement à réaliser un projet plus complet :

« Le Kit de rentrée scolaire »

Un sac à dos, des cahiers, des stylos, une trousse, des crayons… et pourquoi pas une paire de baskets ? Nous recherchons des produits qui pourraient aider les familles à équiper leurs enfants allant en classe primaire (enseignement fondamental de 6 à 11 ans). N’hésitez pas à nous contacter pour contribuer au développement de cette action.

Lors du séisme du 12 janvier 2010 Haïti a déploré la destruction de plus de 5.000 écoles, et bien que ce soit une priorité gouvernementale, les établissements sont publics (20% des établissements) ou privés (environ 50% des effectifs les fréquente),  dirigées par des communautés locales, des organisations religieuses, ou des ONG. Il y a une grande disparité entre les secteurs urbains et les zones rurales. De nombreux enfants haïtiens ne sont pas scolarisés du tout. Pour une classe d’âge scolarisé, seuls 30 % des enfants  atteignent la fin du système primaire (4 ans pour le premier cycle, 2  ans pour le deuxième) qui est obligatoire et gratuit.
Ces années d’enseignement sont sanctionnées par une attestation d’éducation de base. Les objectifs gouvernementaux du programme scolaire sont peu précis, et les manuels varient beaucoup d’une école à l’autre.
De plus le manque de matériels pédagogiques ou de formation des enseignants rajoutent aux difficultés sur place.

Risi Haïti met également en place un programme d’accompagnement des jeunes par les pratiques sportives et associe à cela des aides scolaires.

Une action est déjà menée avec le club de football DYNAMO CENTRE TOMASIK (site web officiel du club)